Actions sur le document

Lot 1

Les 62 projets du PCDR ont été classés selon leur priorité de concrétisation par les membres de la Commission Locale de Développement Rural. Le lot 1 reprend les 7 projets prioritaires, à initier entre 2018 et 2020 :

FP 1.1 – Aménagement et équipement de liaisons intervillages, douces et touristiques mettant en valeur le patrimoine de l’Entité

Le projet consiste à disposer sur l’entité, d’un réseau interconnecté de voies cyclo-piétonnes en utilisant le RAVeL, qui traverse la commune d’ouest en est, comme structure de base. Ce réseau permettra de relier un maximum d’éléments d’intérêts sur le territoire de Doische. Ceux-ci pourront être de nature touristique (éléments du patrimoine, les points de vue paysagers, les curiosités locales, etc.), économique (commerces, entreprises, etc.) et de services/utilitaires (écoles, administrations, etc.).

Ce projet est lié à la création d’un réseau de mobilité douce pour l’entité en lien avec les réseaux existants sur les communes voisines (Philippeville, Viroinval, Florennes et Hastière). Ces diverses interventions, à petites ou à grandes échelles, communales ou transcommunales, matérielles ou de sensibilisation, contribueront donc à créer, à une échelle globale, un réseau de mobilité douce, tant dans une dimension utilitaire que de loisirs. En outre, ce réseau vise à constituer une attraction touristique majeure sur l’entité car en effet, le développement de l’activité touristique apparaît comme le principal vecteur de développement socio-économique de la commune.

Le projet se déclinera en plusieurs types d’interventions, dont le coût total est estimé à 164.000 € TVAC :

  • Promotion de la pratique de la mobilité douce ;
  • Création de circuits de promenades touristiques ;
  • Entretien des sentiers ;
  • Balisage et la promotion des sentiers ;
  • Création d’aménagements ponctuels (aires de pique-nique, tables d’orientation…).

Ces interventions s’appuient sur le potentiel déjà existant ; les projets de réfection de sentiers sont, quant à eux, étudiés dans le cadre d’autres fiches-projets du PCDR.

 

FP 1.2 – Mise en place de mesures de marketing territorial

Aujourd’hui, il manque un élément ou une symbolique « fédérant » le territoire, une identité visuelle forte. L’image de Doische n’est pas clairement identifiable. La commune a besoin d’un référentiel pour guider toutes ses réflexions de projet et ainsi pouvoir harmoniser l’ensemble de ses actions en suivant les lignes directrices données au travers de ces mesures à mettre en œuvre. La signalisation au niveau supra-communal est peu claire, elle doit être développée. D’un point de vue général, l’information au niveau communal n’est pas lisible et fort dispersée, de plus, la signalisation des attractions touristiques est manquante.

Il s’agit ici de voir la commune comme un « produit » et d’établir une stratégie de marketing territorial afin de le vendre au mieux à ses propres citoyens et aux personnes extérieures. La volonté est de pouvoir, notamment, attirer les touristes, investisseurs et la population en leur transmettant un message clair dans un code unique. Il s’agit également d’une stratégie de communication envers l’extérieur.

Les mesures à mettre en œuvre dans le cadre de cette fiche-projet ont été estimées à 322.00 € TVAC :

  • Création d’une identité visuelle pour la commune (logo, slogan, entrées de village…) via un appel à idées au travers de la population ;
  • Développement de la signalétique directionnelle au niveau supra-communal ;
  • Création de panneaux d’information et de signalisation ;
  • Amélioration de la visibilité de l’Office du Tourisme ;
  • Renforcement et promotion de l’offre touristique ;
  • Aménagement d’un point d’information touristique à Gochenée ;
  • Création d’un réseau de guides touristiques.

 

FP 1.3 – Développement et aménagement du Carmel

Il s’agit d’un projet complexe qui mêle de nombreuses fonctions et de nombreux enjeux. Il est question de valoriser et de développer ce site communal qui présente un patrimoine architectural et historique très important pour l’entité.

Le site du Carmel présente un important potentiel et une offre conséquente en terme de logements et de services : une salle de travail de 40 places, une salle de projection ou de réunion de 40 places, deux salles de restauration (de 40 places et de 100 places), une cuisine avec équipement professionnel, un centre d’hébergement pour 35 personnes et deux gîtes (de 2 et de 2 à 3 personnes). Les infrastructures doivent être adaptées et mises au goût du jour afin d’exploiter ce potentiel, toucher un public plus large et d’origine géographique variée, et exploiter sa position dans une région touristiquement intéressante.

La fiche-projet prévoit différents aménagements, à mettre en œuvre de manière tout à fait autonome, et réalisés selon les budgets disponibles :

  • Volet A – Rénovation des infrastructures (peinture, isolation, électricité, châssis, etc) pour un coût estimé à 275.000 € HTVA ;
  • Volet B – Aménagement d’une infrastructure pour la promotion des produits locaux et l’accueil de petits groupes (vitrine des produit locaux, comptoir du pays, salle polyvalente, etc.) pour un coût estimé à 124.000 € HTVA ;
  • Volet C – Création de quatre logements intergénérationnels pour un coût estimé à 512.000 € HTVA ;
  • Volet D – Création d’une salle polyvalente par la rénovation de deux salles avec création d’une véranda pour un coût estimé à 425.000 € HTVA.

 

FP 1.4 – Aménagement de l’étang du Grand Bu en zone de convivialité et de loisirs

Ce projet consiste à mettre en valeur ce patrimoine naturel existant dans le village de Niverlée, tout en mettant à disposition de la population un espace de loisirs didactique, naturel et convivial. Le projet se justifie avant tout par le besoin des habitants de Doische d’une zone de convivialité intergénérationnelle et au cœur d’une zone naturelle sur ce site Natura 2000 et classé de Grand Intérêt Biologique. Une nouvelle gestion de ce site communal et les aménagements réalisés participeront au développement de la biodiversité.

Le projet prévoit plusieurs types d’aménagement étudiés avec la DNF et le DEMNA, pour un montant global estimé à 260.000 € TVAC :

  • Aménagement d’une zone récréative : aire de barbecue, espace de jeux et de détente ;
  • Aménagement d’une zone de pêche avec aménagement de pontons et empoissonnement éventuel ;
  • Mise à disposition d’une offre en stationnement ;
  • Sécurisation du site ;
  • Protection et mise en valeur du site : création de trois mares afin de rétablir le milieu humide, pose de clôtures de protections des zones les plus importantes d’un point de vue biologique (zones ouest et nord), création d’un sentier entourant partiellement l’étang, sensibilisation du public à la faune et la flore présentes sur le site, création d’une prairie de fauche tardive etc. ;
  • Curage de l’étang pour le bon fonctionnement du biotope de celui-ci afin d’éviter l’eutrophisation de l’eau, la présence d’espèces envahissantes et exotiques etc.

Ce projet fera l’objet de la première demande de convention en Développement rural.

 

FP 1.5 – Mise en place de mesures visant au maintien de la cohésion sociale et au renforcement du sentiment d’appartenance à la commune

Le projet vise à mettre en place diverses mesures permettant de maintenir le tissu social de la commune et au sein des villages, de renforcer le sentiment d’appartenance à la commune de Doische et de maintenir la cohésion intravillageoise.

Ces mesures, estimées à 9.000 € TVAC soutiendront l’organisation d’activités intergénérationnelles et villageoises, activités intervillages, événements, projets citoyens etc. par les associations locales, les services communaux et paracommunaux :

  • Réunir les comités pour la mise en place de partenariats ;
  • Mise en place de nouvelles initiatives locales ;
  • Organisation d’activités intervillages itinérantes ;
  • Organisation d’évènements communaux ;
  • Accueil des nouveaux habitants ;
  • Sensibilisation à la ruralité.

 

FP 1.6 – Elaboration d’une stratégie pour le développement touristique de l’entité

Le diagnostic a clairement démontré l’énorme potentiel de développement touristique de l’entité au niveau du patrimoine naturel et paysager, du cadre de vie, du patrimoine bâti et historique, du passé artisanal et industriel, de son offre en mobilité douce.

La volonté est de doter la commune d’un plan stratégique en matière de tourisme, qui permettra d’apporter des moyens supplémentaires et de soutenir l’Office du Tourisme dans son travail. Cette étude, à faire réaliser par un bureau d’études spécialisé, permettra de réaliser un diagnostic exhaustif des faiblesses et potentialités du territoire et de définir une stratégie claire qui devra se traduire par des objectifs et actions stratégiques spécifiques à court, moyen et long terme. L’estimation du coût d’une étude s’élève à 50.000 € TVAC

 

FP 1.7 – Création d’une voie lente et réaménagement de la voirie entre Vodelée et le RAVeL

Le projet consiste en la création d’une piste cyclable, praticable et sécurisée sur plus de 2 kms, tant pour les piétons que pour les cyclistes, entre le village de Vodelée et la ligne 156 du RAVeL.

Ce projet permettra de favoriser la cohésion entre les villages de Soulme, Gochenée et Vodelée et les villages situés au sud du territoire, de permettre l’accès aux services du centre de Doische et d’encourager les touristes à visiter les villages et leur patrimoine naturel et architectural.

Le projet d’implantation d’une nouvelle liaison douce, dont le coût total (y compris la réfection de la voirie) s’élève à 1.840.000 € TVAC, se justifie pour plusieurs raisons qui touchent tant l’aspect mobilité que l’aspect sociétal.

 

fleche vers l 39 avant 318 40747 Consulter ici les fiches-projets descriptives des 7 projets du lot 1